Crémone en Italie, l'arrivée du trésor
11/03/2017
Le trésor des cathares
  Page d'accueil
Suite


Crémone
en Italie, arrivée du 1er trésor


La ville des violons
Avec ses 75.000 habitants, la ville a connu une renommée avec la fabrication des violons. Patrie de célèbres luthiers Amati, Guarneri, Stradivari. La cathédrale médiévale possède un campanile haut de 115 mètres. Musée Stradivarius.

Les guelfes et les gibelins
Dans le courant du XIIe, alors que le pape affirme son pouvoir contre celui de l'empereur, une contestation divise les états du Nord. D'un coté les Guelfes (antiallemands) partisans du pape et de l'autre le Gibelins, partisans de l'empereur, Frédéric Barberousse. Ce sont les gibelins qui gagneront et qui seront à l'origine du départ des papes vers Avignon de 1309 à 1376.

Le trésor arrive en janvier 1244
Un échange de correspondance entre l'église cathare de Montségur et une église occitane en exil à Crémone atteste de l'écho que trouva la pensée cathare en Lombardie. On pense que c'est à Crémone qu'arriva le trésor en janvier 1244 d'où il fut rapidement dilapidé
.


Retour à la page d'ouverture